Inktober 14 : Féroce/Fierce

Guidée par mon instinct légendaire (et un bon guide gastronomique de la ville), je rencontrais rapidement le suspect n°5 : Chavignôle. Je sus habilement trouver les bons arguments pour le faire parler sans qu'il ne se doute de ma petite enquête... Il me raconta avoir survécu à l'attaque d'une féroce bête aquatique quelques jours avant le vol de la plante. Cette plante ? S'il savait bien une chose à son propos c'est qu'il ne valait mieux pas l'avoir dans son assiette avec du sel ! A la fin du repas, je quittais Chavignôle avec une certitude en tête : la facture du repas, passée en note de frais, en faciliterait la digestion.

0 piccoti-piccota :